Des taux d’emprunt immobilier en hausse au premier trimestre 2022
logo Nilla et Ben
accueilacheterqui sommes-nousFAQblog
Des taux d’emprunt immobilier en hausse au premier trimestre 2022

Des taux d’emprunt immobilier en hausse au premier trimestre 2022

return
scroll
return

Depuis quelques mois, l’inflation ne cesse d’augmenter en France : le coût du carburant, de l’énergie et de l’alimentation sont ainsi directement impactés.

Cette inflation a pour conséquence la hausse des taux d’intérêt des emprunts de l’Etat français qui servent directement de référence aux taux de prêt immobilier.

Logiquement, les ménages craignent de voir les taux d’emprunt immobiliers grimper et ne plus pouvoir acquérir de bien immobilier, notamment les profils les moins qualitatifs (sans apport, taux d’endettement élevé, situation professionnelle…).

L’Observatoire du crédit logement note également une prudence des ménages pour l’acquisition d’un bien dans ce contexte détérioré : perte de pouvoir d’achat, utilisation ou réserve des économies dans l’optique de pouvoir faire face à la hausse des factures et du coût du carburant.

On peut aussi noter que depuis décembre 2021, le taux d’emprunt des crédits immobiliers a augmenté chaque mois, cependant cette hausse pourrait potentiellement permettre une baisse des prix des biens immobiliers.

Le contexte actuel signe-t-il la fin d’une période idéale pour les acquéreurs ?

En France, les taux d’emprunt immobiliers ont augmenté depuis le début de l’année, mais ne suivent cependant pas la même courbe que le taux d’inflation. Selon l’INSEE, ce dernier atteignait 4,5% sur un an en mars 2022.

Malgré cet indice à la hausse, la France, subirait une augmentation de l’inflation moins importante que nombre de ses voisins européens.

Toujours selon l’Observatoire du crédit logement, le taux d’emprunt immobilier a lui augmenté de 16 points depuis décembre 2021, passant d’un taux moyen de 1,06% en décembre 2021 à 1,22% mi-avril. L’Observatoire note que sur le premier trimestre 2022, « moins de 25% des emprunteurs obtiennent un taux inférieur à 1% ».

Malgré tout, les conditions d’emprunt restent donc encore largement favorables pour l’acquisition d’un bien.

Taux moyen enregistrés en mars 2022 : 1,18%.

Les taux moyens au niveau national en mars 2022, selon l’observatoire du Crédit Logement sont de :

-   1,01% sur 15 ans
   
-  1,13% sur 20 ans

-  1,25% sur 25 ans.

Les taux d’emprunt peuvent-ils augmenter de façon spectaculaire dans les semaines à venir ?

Les taux d’emprunt sont en réalité encadrés. Ils doivent respecter notamment le « taux d’usure ».

Voici la définition qu’en donne le site « economie.gouv.fr » :

« Le taux de l’usure correspond au taux maximum légal que les établissements de crédit sont autorisés à pratiquer lorsqu’ils accordent un crédit. […] Il est fixé à la fin de chaque trimestre pour le trimestre suivant par la Banque de France et publié au Journal officiel. » .

Ce taux est fixé par la Banque de France en référence aux taux d’emprunt enregistrés sur le trimestre précédent pour les différents types de crédit (à la consommation, immobilier, selon les durées d’emprunt, etc…). Il vise à protéger le consommateur contre des taux d’emprunt excessifs.

Si les taux d’emprunt sont bien en train d’augmenter et ce, depuis décembre 2021, cette remontée se fait de façon progressive et est encadrée. Les consommateurs peuvent donc se projeter sur des achats immobiliers dans les mois à venir, sans craindre de contracter un crédit à des taux très éloignés de ceux, exceptionnels de l’année 2021.

Plus d'articles

iBuying, un nouveau concept pour vendre son bien immobilier
left-graphic
right-graphic
nilla&ben logo

Rester à l'affut des dernières actualités
grâce à notre newsletter

Navigation
Accueil
Acheter
Qui sommes-nous
FAQ
Blog
Légales
Mentions légales
Politique de confidentialité
Nous suivre

Rester à l'affut des dernières actualités
grâce à notre newsletter

©

©

scroll-to-top